Projet de l’OIT au Mali : Vers une transformation économique inclusive grâce à l’emploi productif des femmes et des jeunes

L’Organisation internationale du Travail (OIT) a récemment lancé un projet ambitieux au Mali, soutenu par une enveloppe de 7 millions de dollars provenant de l’Agence suédoise de coopération internationale au développement. Ce projet novateur vise à promouvoir l’emploi productif pour les femmes et les jeunes, en particulier ceux issus des régions vulnérables du sud du pays. L’objectif est de les aider à sortir de la pauvreté et à améliorer leurs conditions de vie.

À travers un protocole d’accord signé entre l’OIT et l’Agence suédoise, ce projet va s’efforcer de créer des emplois durables et d’accroître les revenus des communautés dans les régions de Sikasso, au sud de Koulikoro et dans le district de Bamako. Les secteurs ciblés pour cette transformation économique sont ceux du légume/maraîchage et du karité, qui présentent un fort potentiel de développement.

Pour atteindre ces objectifs, le projet mettra en œuvre une approche de développement des systèmes de marché. Cela signifie qu’il ne se concentrera pas seulement sur la création d’emplois, mais également sur l’établissement de conditions propices à une croissance économique inclusive et durable. Il vise à renforcer l’accès au financement pour les entrepreneurs locaux, en particulier les femmes et les jeunes, et à améliorer les services de développement des entreprises, en utilisant des solutions numériques innovantes.

En outre, le projet accordera une attention particulière à la gestion durable des ressources naturelles. Il cherchera à promouvoir des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement dans le secteur du légume/maraîchage et à soutenir les producteurs de karité dans la préservation de cette ressource précieuse. Cette approche contribuera également à renforcer la résilience des communautés face aux défis du changement climatique et à atténuer son impact.

En somme, ce projet de l’OIT au Mali représente une étape cruciale vers une transformation économique inclusive et durable. En promouvant l’emploi productif pour les femmes et les jeunes, en renforçant l’accès au financement et en favorisant la gestion durable des ressources, il offre de nouvelles perspectives aux communautés vulnérables du sud du pays. Il contribuera à réduire la pauvreté, à stimuler la croissance économique et à renforcer la résilience face aux défis environnementaux.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *