Abu Dhabi investira 2 milliards $ dans des projets solaires en Zambie

Le gouvernement zambien cherche actuellement à diversifier ses sources d’énergie après avoir été confronté aux impacts de la sécheresse sur ses centrales hydroélectriques.

La Zambie bénéficiera d’un financement de 2 milliards $ des Émirats arabes unis pour développer son potentiel solaire. Un accord a été signé à cet effet par la compagnie publique d’électricité, Zambia Electricity Supply Corporation (Zesco) et le producteur indépendant d’électricité Masdar basé à Abu Dhabi. Les deux sociétés se sont entendues pour installer une capacité de production solaire d’au moins 2000 MW. Le premier projet qu’elles développeront, sera la construction d’une centrale de 500 MW.

La Zambie affiche actuellement une capacité électrique installée de 3030 MW dont 2393 MW produits par des centrales hydroélectriques. Ces derniers mois, le pays a été confronté aux impacts de la sécheresse qui frappe l’Afrique de l’Est et australe. La centrale de Kariba (1319 MW), la plus grande que partage la Zambie avec le Zimbabwe, a vu son niveau d’eau chuter à un niveau record ces derniers mois. Cela a entraîné une baisse drastique de la production électrique et plongeant une partie des deux pays dans l’obscurité.

Avec le solaire, la Zambie espère à la fois développer son potentiel solaire, mais aussi augmenter la part du renouvelable dans le mix énergétique. La capacité solaire installée dans le pays s’élève actuellement à 91 MW.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *