Nigeria : Le carburant sera subventionné jusqu’à mi-2023

La suppression de cette subvention est indispensable au renforcement de la résilience économique du pays. Les autorités ont promis d’y mettre un terme en milieu d’année.

Le gouvernement fédéral du Nigeria continuera de subventionner le carburant jusqu’à mi-2023. Il dépensera 7,5 milliards $ pour maintenir les prix de l’essence à leur niveau au cours des 6 premiers mois de l’année. Passé cette période, la subvention sera stoppée, a annoncé la ministre des Finances, Zainab Ahmed. Le montant dédié à la baisse des prix du carburant sur le marché local est en hausse par rapport à celui dépensé l’année dernière. Entre janvier et septembre 2022, la subvention au carburant a atteint 7 milliards $ alors qu’elle couvrait une période de 9 mois.

Dans son rapport sur la situation économique du Nigeria, la Banque mondiale a vivement recommandé que l’aide apportée par le gouvernement pour maintenir le niveau des prix de l’essence sur le marché local soit interrompue. D’après le prêteur basé à Washington, la subvention du carburant empêche le gouvernement de consacrer les ressources nécessaires aux projets importants du pays. Elle ralentit l’atteinte des objectifs de développement durable et augmente la vulnérabilité du pays. La Banque mondiale préconise de supprimer non seulement cette subvention, mais aussi celle de l’électricité.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *