Le FMI fournira 433 millions $ au Kenya

 Cette aide s’inscrit dans le cadre du programme de prêt validé le 2 avril 2021. Elle permettra de couvrir les besoins de financement extérieur causés par la sécheresse et la crise mondiale.

Le Fonds monétaire international (FMI) a récemment conclu un nouvel accord avec les autorités kényanes suite à la 4e revue du site du programme financier dont bénéficie le pays. Ce dernier recevra une nouvelle enveloppe de 433 millions $ dans les semaines à venir. Les fonds seront décaissés après la validation de l’accord par le Conseil d’administration du FMI.

La nouvelle aide s’inscrit dans le cadre du programme de Mécanisme élargi de crédit (MEDC) et de la Facilité élargie de crédit (FEC) validés par l’institution financière le 2 avril 2021. Celui-ci permettra au Kenya d’obtenir au total, un prêt de 2,34 milliards $. D’après le FMI, « l’économie kényane a fait preuve de résilience face à un environnement difficile » marqué par la guerre en Ukraine et la sécheresse historique qui sévit dans l’Est de l’Afrique.

Malgré ces différents chocs, la croissance économique du pays devrait s’établir à 5,3 % en 2022. Les perspectives à moyen terme restent favorables, selon le prêteur basé à Washington. Elles seront notamment soutenues par les réformes lancées par le gouvernement.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *