Gambie : La pauvreté augmente de 7 % en trois ans

Plus de la moitié des gambiens vivent dans la pauvreté. En milieu rural, le phénomène touche 7 personnes sur 10. L’amélioration de la qualité des services d’éducation, de santé maternelle et infantile et d’accès à l’eau inversera la tendance selon les experts.

En Gambie, le taux de pauvreté a augmenté de 7,6 % en trois ans. Il est passé de 45,8 % en 2019 à 53,4 % en 2022. Ces nouveaux chiffres proviennent des données publiées par la Banque mondiale ce mercredi 9 novembre 2022. Selon l’institution, la pauvreté frappe beaucoup plus en milieu rural qu’urbain.

70 % des personnes vivant en zones rurales sont touchées par le phénomène contre 30 % dans les villes. Le recul enregistré ces trois dernières années est attribuable à la pandémie de Covid-19. La Banque préconise toutefois quelques recommandations pour aider le pays à se remettre sur le droit chemin.

Il faudra investir dans la productivité agricole et dans la résilience aux chocs climatiques. Il faudra également soutenir la relance du secteur touristique, améliorer les infrastructures et diversifier l’économie locale. La Banque mondiale demande aussi que la qualité de l’éducation, les services de santé, l’accès à l’eau et à l’électricité ; soient améliorés au profit des gambiens.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *