Fitch confirme la note souveraine BB+ du Maroc avec perspectives stables

La croissance économique du Royaume ralentira à environ 1 % en 2022. Cette contreperformance sera due à la faible production agricole et aux effets de la guerre en Ukraine.

Fitch a confirmé la note souveraine du Maroc à BB+ avec perspectives stables. Cette nouvelle notation traduit une part modérée de la dette publique, un solide soutien des créanciers officiels et une inflation de 6,1 %. L’agence s’attend cette année à une faible croissance économique de 1,1 %. Cette dernière montera à 2,8 % en 2023 puis à 3,2 % en 2024 avec la reprise de l’agriculture dont la production a chuté en 2022.

Cette relance sera également soutenue par la « détente des prix de l’alimentation et de l’énergie ainsi que le rebond des secteurs industriels et du tourisme » indique Fitch Ratings dans sa nouvelle évaluation. La dette publique du pays devrait passer de 68,9 % du PIB en 2021 à 73,3 % en 2024. L’inflation tombera quant à elle à 2,2 % en 2024 à mesure que les pressions sur les marchés mondiaux des matières premières s’atténueront.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *