Le Sénégal lève 50 millions € sur le marché financier régional

Les titres émis sont répartis en deux tranches. La première est assortie d’une maturité de 364 jours et la seconde de 3 ans. L’opération a été sursouscrite à plus de 136 %.

Le Sénégal a réussi une émission obligataire de 33 milliards FCFA, soit 50,23 millions d’euros, sur le marché financier régional. Les titres levés sont des Obligations de relance (ODR) réparties en deux tranches. L’opération a connu la participation des investisseurs de tous les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) à l’exception du Niger et de la Guinée-Bissau.

Elle a enregistré un taux de couverture de 136,83 %. La première tranche est composée de 21,5 milliards FCFA de Bons assimilables du Trésor (BAT) d’un rendement moyen pondéré de 3,49 % et d’une maturité de 364 jours. La seconde tranche d’une somme de 11,5 milliards FCFA est assortie d’un rendement moyen pondéré de 5,31 %. Elle arrivera à échéance au bout de 3 ans.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *