La RDC connaîtra une croissance de 6,6% en 2022 (FMI)

L’économie congolaise a fait preuve de résilience en 2022. Les autorités doivent toutefois poursuivre les réformes structurelles pour renforcer la stabilité macroéconomique.

Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) s’est entretenue avec les autorités congolaises du 19 octobre au 2 novembre 2022. Les échanges ont porté sur l’évolution de la situation économique et financière de la RDC. D’après l’institution basée à Washington, le pays connaîtra une croissance de 6,6% en cette année.

« Malgré un environnement domestique et extérieur difficile, avec notamment les répercussions de la guerre en Ukraine, l’économie fait preuve de résilience » a déclaré Mercedes Vera-Martin, cheffe de mission du FMI en RDC. La flambée des prix des produits de base sur le marché international fera monter le taux d’inflation à 11,7% en 2022.

Les autorités ont été invitées à poursuivre les réformes structurelles nécessaires pour « soutenir la stabilité macroéconomique et renforcer la résilience aux chocs ». Le FMI devrait signer, dans les semaines à venir, un accord au titre de la troisième revue de la Facilité élargie de crédit (FMI) de 36 mois approuvée en juillet 2021. La RDC bénéficie, à travers ce programme, d’un financement total de 1,52 milliard $.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *