8 pays africains démarrent le libre-échange au sein de la Zlecaf

Ces nations proviennent de toutes les régions du continent. Elles procèdent actuellement à la phase test du marché intra-africain. Près d’une centaine de produits ont été échangés entre elles.


La phase test du commerce intra-africain au sein de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) a démarré dans 8 pays à savoir : le Ghana, le Cameroun, le Rwanda, le Kenya, la Tunisie, l’Égypte, la Maurice et la Tanzanie. Ces États représentent toutes les régions du continent et permettront de tester l’environnement opérationnel, institutionnel, juridique et commercial de la Zlecaf. Ils faciliteront les échanges de biens et services en appliquant une franchise de droits et en levant les barrières tarifaires.

Le démarrage du libre-échange entre les pays africains est le début d’une nouvelle ère de coopération sur le continent selon Wamkele Mene, secrétaire général de la Zlecaf. « Nous connectons l’Afrique de l’Est à l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique du Nord à l’Afrique australe. Nous avons donc fait le premier voyage aujourd’hui et j’espère que dans 15 ans, nous aurons réussi à sortir des millions et des millions d’Africains de la pauvreté » s’est-il réjoui. « Le commerce, a-t-il indiqué, sera le moteur de l’inclusivité, créant des opportunités pour les jeunes Africains ». Au démarrage de la phase test, près d’une centaine de produits ont été échangés entre les 8 pays. Ce nombre doublera ou triplera en 2023, selon Mene.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *