Le budget de la RDC a doublé en 2 ans

La Loi de finances 2023 augmente les fonds consacrés aux secteurs porteurs de croissance tels que l’agriculture et l’éducation. Elle dédie également d’importantes ressources au domaine de la défense et de la sécurité en raison de la menace à l’est du pays.

Le budget de la République Démocratique du Congo (RDC) a doublé en l’espace de deux ans. Il est passé de 7 milliards $ en 2021 à 14 milliards $ pour l’année 2023. Cette hausse s’explique par les différents problèmes auxquels est confronté l’État aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, a expliqué le Premier ministre, Sama Lukonde.

La crise russo-ukrainienne, l’inflation galopante, la menace sécuritaire à l’est du pays, la cherté de la vie, les effets du changement climatique et les défis de santé publique constituent autant de facteurs justifiant cette augmentation. La Loi de finances 2023 relève donc la part des fonds attribués aux secteurs porteurs de la croissance économique.

Cette hausse est surtout remarquée dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, de la santé et de l’éducation. Le social bénéficiera également d’une attention particulière au cours de cet exercice budgétaire, a annoncé le Premier ministre.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *