L’UE signe un accord de 80 millions € avec l’Égypte pour réduire les flux migratoires

Plus de 16 000 égyptiens ont rejoint l’Italie par bateau en 2022. L’aide du Bloc occidental permettra de mieux surveiller les frontières grâce à de nouveaux équipements.

 L’Égypte a signé un accord de 80 millions € avec l’Union européenne (UE) pour réduire les flux migratoires via la Méditerranée. L’enveloppe permettra aux autorités du Caire d’acquérir des systèmes de positionnement par satellite pour les garde-côtes et les garde-frontières ainsi que des équipements de surveillance dont des caméras thermiques. Elle servira également à l’achat d’au moins quatre navires de recherche et de sauvetage.

À la date du 28 octobre 2022, ce sont 16 413 égyptiens qui ont laissé leur pays pour migrer vers l’Italie. Ces chiffres pourraient augmenter, selon un nouveau rapport de la Commission européenne en raison de divers facteurs. On peut notamment citer l’instabilité régionale, les effets du changement climatique, le manque d’opportunités économiques et d’emplois, etc. À ce jour, l’Égypte est le deuxième pays d’où proviennent le plus grand nombre de migrants arrivant en Italie.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *