L’ONU augmentera ses engagements financiers au Ghana à 500 millions $

L’aide permettra de renforcer l’autonomisation des institutions et le partenariat entre l’ONU et le Ghana. Le pays est l’un des plus grands contributeurs de l’Organisation en matière de maintien de la paix dans le monde.

Le Ghana a élaboré une nouvelle collaboration avec les Nations unies pour le compte de la période 2023-2025. L’accord devrait être validé « sous peu ». Il permettra à l’État anglophone d’obtenir 500 millions $ auprès de l’Organisation au cours des trois prochaines années.

L’annonce a été faite par le coordonnateur résident de l’ONU au Ghana, Charles Abani. « Nous nous concentrerons sur trois résultats clés : une transformation économique inclusive, durable et résiliente ; un accès équitable aux services ; une paix et une sécurité durables, en particulier pour les laissés pour compte » a-t-il indiqué.

L’aide des Nations unies permettra également d’autonomiser les institutions de la République et de renforcer le partenariat bilatéral. Selon Abani, le Ghana est « l’un des dix premiers contributeurs aux missions de maintien de la paix de l’ONU ». Il est surtout « le premier pays contributeur pour les femmes soldats de la paix ».

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *