Le portefeuille de la BID en Côte d’Ivoire a décuplé en 20 ans

Le prêteur finance actuellement 56 opérations dans le pays ouest-africain. Ses responsables ont réitéré hier leur engagement à soutenir le Programme national de développement 2021-2025.

La Banque islamique de développement (BID) a décuplé son portefeuille de projets en Côte d’Ivoire au cours des 20 dernières années. Le montant investi dans ce pays ouest-africain est passé de 250 millions $ en 2002 à plus de 2 milliards $ à l’heure actuelle. Cette hausse témoigne de la confiance du prêteur dans le potentiel de croissance économique de la Côte d’Ivoire.

« Nous avons 56 opérations financées qui sont en cours de réalisation, c’est un indicateur positif de notre coopération qui se veut fructueuse ». C’est ce qu’a déclaré le président du Groupe de la BID, Dr Muhammad Sulaiman. Présent à Abidjan depuis hier, ce dernier a démarré son séjour de 72 heures par une visite de travail avec la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé. Face à elle, il a réitéré l’engagement de son institution à financer le Programme national de développement (PND 2021-2025) du gouvernement ivoirien. Un plan qui projette de porter la croissance économique du pays à 7% au cours des prochaines années.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *