La Banque mondiale débloque 275 millions $ pour la Zambie

Les fonds seront utilisés pour endiguer les effets persistants de la pandémie de Covid-19 et ceux de la crise russo-ukrainienne. La Banque exhorte les créanciers du pays à vite alléger sa dette pour lui permettre d’amorcer une croissance robuste et résiliente.

La Banque mondiale a approuvé une enveloppe de 275 millions $ pour la Zambie. Cette aide vise à rétablir la viabilité des finances publiques qui ont été affectées par deux crises : la Covid-19 et la guerre en Ukraine. Elle permettra au gouvernement de poursuivre les réformes engagées pour relancer l’économie nationale et rétablir la stabilité macroéconomique.

Les autorités se sont engagées à améliorer la mobilisation des recettes et à renforcer la transparence dans la gestion de la dette. Elles ont également promis de mieux lutter contre la corruption dans tous les secteurs administratifs publics. « Le rétablissement de la stabilité de la dette est nécessaire pour attirer les entrées de capitaux, les investissements et la croissance du secteur privé » a déclaré David Malpass, Président du Groupe de la Banque mondiale.

La Zambie cherche actuellement à restructurer sa lourde dette. Elle a rejoint le Cadre commun du G20 pour négocier le projet avec ses principaux créanciers. David Malpass les exhorte à conclure « rapidement » un accord avec le pays pour « ramener la dette publique à des niveaux soutenables ».

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *