Les Émirats arabes unis interdisent aux ressortissants de 20 pays africains d’entrer à Dubaï

La nouvelle mesure a pris effet depuis hier. Elle touche plusieurs pays d’Afrique francophone dont le Bénin et la RDC. Aucune raison officielle n’a encore été communiquée par les autorités.

Les dirigeants émiratis ont décidé d’interdire le territoire de Dubaï aux ressortissants de 20 pays africains. Aucun visa ne sera délivré à ceux-ci jusqu’à nouvel ordre, a indiqué un communiqué cité par DW Africa. La nouvelle mesure est entrée en vigueur depuis le lundi 24 octobre 2022. Les responsables n’ont évoqué aucune raison justifiant cette interdiction.

On se rappelle toutefois que le 28 décembre 2021, ils avaient interdit à 8 pays africains de venir ou de voyager via Dubaï. La raison évoquée à l’époque était liée à la pandémie de Covid-19. Pour la nouvelle interdiction en vigueur depuis hier, ce sont les pays francophones qui sont les plus touchés. On retrouve le Bénin, le Togo, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso, le Ghana, la RDC, le Congo-Brazzaville, le Rwanda, la Gambie, le Burundi, les Comores, etc.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *