Afrique du Sud : 97% de l’aide climatique des nations riches sera fournie sous forme de prêt

Quelques nations riches ont promis à la COP 26 de Glasgow d’aider l’Afrique du Sud à se détourner de l’énergie fossile. Un accord de financement de 8,5 milliards $ devrait être validé à la COP 27 d’Égypte. Le Climate Home News rapporte que 97% de cette enveloppe sera fournie sous forme de prêts.

Seulement 3% des financements climatiques promis à l’Afrique du Sud par les nations riches seront fournis sous forme de subventions. 54% de l’enveloppe sera constituée de prêts concessionnels. Le reste prendra la forme de prêts commerciaux. Moins de 1% du montant total sera investi dans la protection des communautés dépendantes des centrales à charbon qui seront fermées. 5% des fonds seront injectés dans le développement d’une industrie de l’hydrogène vert. Ces chiffres proviennent d’une publication du Climate Home News, citant la copie d’un document officiel.

Les 8,5 milliards $ de financements qui seront accordés à l’Afrique du Sud sont censés l’aider à se détourner du charbon. Un accord devrait être finalisé avec les nations riches à la COP 27 de Charm el-Cheikh. Sur la somme attendue, l’Allemagne devrait apporter 1,2 milliard $ de prêts concessionnels. La France participera à hauteur d’un milliard $. 2,6 milliards $ proviendront de 6 banques multilatérales de développement dont la Banque mondiale. Les États-Unis et la Banque européenne d’investissement (BEI) décaisseront chacun 1 milliard $ de prêt commercial. Le Royaume-Uni fournira 1,7 milliard $ sous forme de prêt commercial et de garantie de prêt.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *