Le FMI débloquera bientôt un financement de 54 millions $ au Malawi

Le décaissement des fonds devrait être approuvé cette semaine, selon des sources proches du dossier. L’enveloppe aidera l’État est-africain à renflouer ses réserves de changes. Le pays est actuellement confronté à un manque de devises étrangères qui l’empêche d’acheter du carburant.

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) devrait valider un financement de 54 millions $ pour le Malawi. L’information provient de sources sûres au ministère des Finances et au FMI. Cette aide s’inscrit dans le cadre du nouveau programme mis en place par le prêteur pour soutenir les pays frappés par la crise russo-ukrainienne. Le Malawi devrait donc devenir la première nation africaine à bénéficier de l’initiative.

L’enveloppe qui lui sera accordée représente 50% de sa quote-part au FMI. Elle lui permettra de renflouer ses réserves de changes qui ont diminué au point où il n’arrive plus à importer du carburant et des engrais. Contacté par Reuters, le ministre des Finances, Sosten Gwengwe, a refusé de faire un commentaire sur la nouvelle. Le Malawi a dévalué sa monnaie, le kwacha, de 25% en mai dernier. Son inflation était estimée à plus de 25% en août.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *