Bank of America prévoit une dévaluation de 20% du naira en 2023

Le prêteur estime que la valeur actuelle de la monnaie nigériane est surévaluée. Elle connaîtra donc une dévaluation au cours des 9 prochains mois. Elle s’est déjà dépréciée d’environ 10% depuis décembre 2021.

Bank of America a déclaré que la monnaie nigériane sera dévaluée de 20% d’ici les neuf prochains mois. Le prêteur basé en Caroline du Nord prévoit une parité de 520 nairas contre 1 $ en 2023. Cette dévaluation ne devrait pas avoir lieu avant l’élection présidentielle de février, selon l’économiste Tatonga Rusike. Le Nigeria applique un régime de changes multiple qui est à l’avantage du marché noir où la plupart des échanges s’effectuent.

Le taux de change officiel est de 440 nairas pour un dollar américain. Sur le marché noir, il faudra plus de 731 nairas pour obtenir 1 $. L’écart entre les deux marchés est énorme, soit environ 66%. « Plus la disparité avec le marché officiel est grande, plus la demande excédentaire de devises étrangères sur le marché noir est élevée » indique Bank of America. Ce facteur, combiné à d’autres, conduira probablement à la dévaluation de la monnaie nigériane, selon le prêteur.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *