Le Fonds de l’Opep accorde 20 millions $ pour le développement rural au Ghana

Ce financement permettra de réduire les inégalités entre les milieux urbain et rural. Des infrastructures de bases telles que les cliniques et les logements seront construites dans les zones ciblées. Les PME opérant dans ces localités auront quant à eux accès à des micro-crédits pour soutenir leur croissance.

Le Fonds de l’Opep a débloqué un financement de 20 millions $ pour le Ghana. Cette enveloppe sera investie dans la phase 2 du projet de développement rural intégré, dont l’objectif est de réduire les inégalités existantes entre zones urbaine et rurale.

Le gouvernement construira des infrastructures socio-économiques dans 16 régions du pays. On peut citer entre autres les logements, les cliniques, les salles de classe, etc. Le projet bénéficiera à 120 000 personnes et favorisera la création de 2000 emplois dans les zones ciblées.

Les petites et moyennes entreprises (PME) opérant en milieu rural recevront des micro-crédits pour financer leurs activités et augmenter leurs revenus. Une enveloppe de 3 millions $ est prévue à cet effet. Les accords de prêts conclus par le Fonds de l’Opep et le Ghana s’élèvent désormais à 26 pour une valeur combinée de 178,2 millions $.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *