Le Sénégal rachète 54% de parts dans la Banque régionale de marchés

Le prêteur est menacé d’être mis sous tutelle depuis quelque temps. L’acquisition opérée par l’État sénégalais vise à éviter une banqueroute. Elle a coûté 70 milliards FCFA au gouvernement.

Le gouvernement sénégalais a débloqué 103,56 millions $ pour acquérir une participation de 54% dans le capital de la Banque régionale de marchés (BRM). Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un plan d’urgence qui a été mis en place par les autorités pour éviter au prêteur de faire faillite.

L’opération de sauvetage a été dirigée par le premier responsable du secteur financier au ministère des Finances, Bamba Ka. Celui-ci a mené des démarches auprès de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et de la Commission bancaire pour parvenir à ce résultat.

Il a bénéficié du soutien des actionnaires historiques de la BRM tels que la Caisse de sécurité sociale, les hommes d’affaires et les compagnies d’assurances, rapporte Sika Finance. Pour rappel, la Banque Régionale de marchés est la première institution bancaire de la zone de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (Uemoa) spécialisée par choix stratégique dans les activités de banque d’affaires et de marchés. Elle est basée à Dakar, la capitale sénégalaise.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *