60% des pauvres du monde se trouvent en Afrique

Il faudra une croissance de 9% du PIB par habitant dans tous les pays de la région pour endiguer le phénomène de la pauvreté. Les autorités doivent désormais prioriser le développement humain à long terme.

35% des Africains sont pauvres selon le nouveau rapport de la Banque mondiale. Pis, le continent noir héberge 60% des personnes pauvres du monde. Les crises connues au cours des dernières années ont aggravé la situation. « Les progrès dans la réduction de l’extrême pauvreté se sont pratiquement arrêtés parallèlement à une croissance économique mondiale modérée » a déclaré David Malpass, président de la Banque mondiale. À titre illustratif, la Covid-19 a, à elle seule, plongé près de 70 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté en 2020.

Les effets de cette pandémie sont actuellement exacerbés par la crise en Ukraine. La Banque mondiale estime que l’éradication de la pauvreté d’ici 2030 devient désormais improbable. Les dirigeants africains doivent nécessairement renforcer le développement humain. Ils doivent favoriser une croissance de 9% du PIB par habitant dans la région pour endiguer le phénomène au cours de la prochaine décennie. « Des investissements à haut rendement dans l’éducation, la recherche et le développement, ainsi que les projets d’infrastructures doivent être réalisés aujourd’hui » recommande l’institution de Bretton Woods.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *