BAD

La Bad lève 1,25 milliard € d’obligations sociales

L’opération a connu la participation des investisseurs tels que les banques et les gestionnaires d’actifs. Les fonds levés seront utilisés pour stimuler le développement économique dans les pays membres de la BAD.

La Banque africaine de développement (BAD) a émis 1,25 milliard € d’obligations sociales sur le marché mondial des capitaux. L’emprunt est assorti d’un taux de 2,250% et d’une maturité de 7 ans. L’opération, sursouscrite à 84%, a connu la participation des investisseurs tels que des banques, des institutions de développement et des gestionnaires de fonds. Ceux-ci proviennent d’Europe, d’Asie, d’Amérique et d’Afrique.

Le fruit de cette émission sera utilisé pour financer la croissance socio-économique dans les pays membres de la BAD. Le prêteur panafricain veut poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie visant « le développement économique durable et le progrès social en Afrique ». Les projets qui seront ciblés par ce nouveau financement contribueront à la réduction de la pauvreté, à la création de milliers d’emplois, et à l’amélioration de la qualité de vie sur le continent.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *