Maroc : Hausse de 5% sur le salaire minimum garanti

Le gouvernement marocain emboîte le pas aux autres nations africaines en cette période d’inflation galopante. Il valide une hausse du salaire minimum des travailleurs pour les aider à faire face à la cherté de la vie.

 Le Royaume chérifien a décidé d’augmenter le salaire minimum interprofessionnel garanti des travailleurs. Dans les secteurs de l’industrie, du commerce et des professions libérales, on note une hausse de 5%. Les employés du secteur agricole bénéficieront quant à eux d’une majoration de 10%. Ces mesures entrent en vigueur dès ce mois de septembre 2022.

Elles visent selon le gouvernement, à soulager le pouvoir d’achat des ménages en cette période marquée par la crise mondiale. La guerre russo-ukrainienne a fait flamber les prix des matières premières et des principales denrées alimentaires. Les deux pays en guerre étant les plus grands exportateurs de blé, l’approvisionnement mondial a été violemment bouleversé suite à leur entrée en conflit. Plusieurs pays africains dont le Rwanda et la RDC ont dû aussi relever le salaire minimum de leurs travailleurs pour les aider à mieux faire face à la cherté de la vie.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *