Ghana_Cocobod

Ghana : Cocobod veut réduire sa lourde dette en levant 3 milliards $

L’endettement croissant du Ghana Cocoa Board (Cocobod) inquiète le Contrôleur général des Finances. Les dirigeants de l’institution disent œuvrer au remboursement des prêts contractés.

La dette du Cocobod prend des proportions de plus en plus élevées. À  la fin de l’exercice fiscal 2019/2020, elle était évaluée à 1,23 milliard $. Un montant qui a cru au cours des années suivantes et qui inquiète désormais le Contrôleur général des finances du Ghana. « Si ce (l’endettement, ndlr) n’est pas géré correctement, ceci pourrait paralyser l’industrie cacaoyère » a-t-il prévenu.

Le Cocobod a besoin d’un plan durable à court et long terme pour régler ses arriérés. Ses responsables s’en disent conscients. Ils ont indiqué qu’ils prenaient les dispositions nécessaires pour éviter que la dette ne croisse davantage. Ils prévoient également d’émettre jusqu’à 3 milliards $ d’obligations pour refinancer la dette à court terme qui est d’ailleurs celle la plus coûteuse. En attendant cette sortie sur le marché mondial des capitaux, les dirigeants du Cocobod ont d’abord lancé un emprunt de 1,3 milliard $ pour financer la campagne cacaoyère 2022/2023.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *