Ghana_Revenue_Authority

Ghana : 328 millions $ de recettes introuvables dans les caisses de l’État

L’Autorité fiscale du Ghana (GRA) et le Département du contrôleur et du comptable général (CAGD) ont deux avis divergents sur les recettes disponibles dans les caisses de l’État. Un sujet de « grave préoccupation » selon le Centre d’études socio-économiques (CSS).

Le vérificateur général du Ghana a révélé qu’il y avait un manquant de 328,46 millions $ de recettes dans les caisses de l’État. Un gap résultant des avis divergents des rapports réalisés d’une part par le ministère de l’Économie et la GRA, et d’autre part par le CAGD. Les documents fournis par le premier camp indiquent qu’il y a au total 5,78 milliards $ de recettes fiscales dans les caisses de l’État. Le CAGD estime quant à lui qu’il y en a plus de 6 milliards $.

Cette disproportion est un sujet de « grave préoccupation » selon le CSS, un groupe de réflexion socio-économique. Le CAGD est en effet l’organisme le mieux placé pour rapporter les chiffres réels, indique le centre d’études. « Il manque, poursuit-il, quelque 3,26 milliards de cedis de recettes fiscales quelque part le long de la ligne ». Outre cette révélation, le vérificateur général du Ghana informe également que l’État a perdu d’importantes recettes en 2021 à cause de la corruption et de la comptabilité douteuse. Ces deux phénomènes ont fait perdre plus de 2 milliards $ au pays.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *