AbdelTebboune

Algérie : Plus de 400 millions $ pour les startups locales

Le gouvernement algérien veut soutenir les entreprises innovantes en phase d’amorçage. Il leur fournira des financements allant jusqu’à 1 million $ chacun.

 La société publique de capital-risque ASF (Algerian Startup Fund) prévoit d’investir 411 millions $ dans les entreprises innovantes locales. Elle a signé un accord avec la Direction générale du Trésor pour obtenir les fonds. Chaque startup ciblée pourrait obtenir jusqu’à 1 million $. Les entreprises visées sont notamment celles qui sont en phase de démarrage.

ASF veut les aider à lancer leurs activités sans avoir à recourir aux méthodes de financement traditionnelles. Les banques commerciales sont en effet connues pour le faible intérêt qu’elles portent aux projets d’innovation soutenus par de jeunes entrepreneurs. Elles craignent surtout le risque de non-recouvrement des prêts qu’elles pourraient leur accorder.

Pour mieux appuyer les startups qu’il finance, l’ASF prend des parts de participation dans leur capital. Il leur fournit également les ressources financières et techniques nécessaires pour assurer leur croissance sur les marchés. Pour rappel, l’ASF a été créé par le président Abdelmadjid Tebboune. Il est détenu par 6 banques publiques algériennes à parts égales.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *