Fmi

Le FMI débloque 22 millions $ pour le Liberia

Le Liberia recevra une nouvelle enveloppe de 22,1 millions $ auprès du Fonds monétaire international (FMI). Ce financement s’inscrit dans le cadre d’une Facilité élargie de crédit (FEC) validée par le Conseil d’administration de l’institution en décembre 2019. L’accord prévoit un financement total de 214,30 millions $ pour le pays ouest-africain. Cette somme représente 60% de sa quote-part aux droits de tirage spéciaux (DTS) du FMI.

D’après le prêteur basé à Washington, le Liberia enregistrera une croissance économique de 3,7% du PIB en 2022. Cette dernière aurait été meilleure si le pays n’était pas confronté aux effets de la crise générée par la guerre russo-ukrainienne. Le FMI salue les progrès enregistrés dans le domaine de la vaccination anti-covid. Il indique toutefois qu’un risque de résurgence subsiste à l’échelle nationale. Les prochaines élections législatives et présidentielle constituent également un autre facteur pouvant impacter les perspectives économiques du Liberia.

Le prêteur soutient les réformes engagées par le gouvernement en vue de la stabilité économique du pays. Les autorités ont été conviées à intensifier la lutte contre la corruption. Un combat qui demeure « une priorité absolue » selon l’institution financière. Les gouvernants ont également été invités à améliorer le climat des affaires et à faciliter l’accès aux crédits pour les petites et moyennes entreprises. Ils devraient également promouvoir des politiques d’adaptation climatique à long terme et réduire les disparités entre homme et femme. Autant de recommandations qui visent à assurer une pleine relance économique au cours des prochaines années.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *