Mine-d-or-au-burkina

Burkina Faso : Des sociétés minières locales reçoivent des permis d’exploitation aurifère

Le gouvernement burkinabé a accordé des licences d’exploitation aurifère à deux sociétés minières locales. L’annonce a été faite à l’issue du Conseil des ministres de cette semaine. Les entreprises concernées sont Stargate Miniera et Wend Panga. La première s’est vu octroyer le permis relatif au gisement de Diatara dans la commune de Midebdo. Cette mine concentre 14 667 tonnes de minerai et dispose d’une durée de vie de plus de trois ans.

Wend Panga a, quant à lui, obtenu le permis portant sur la mine de Gnimpere dans la commune de Dano. Ce gisement s’étend sur une superficie de 100 hectares. Les prévisions annuelles de production s’élèvent à environ 174 000 kg d’or par an. L’entreprise dispose d’une durée d’exploitation de 13 mois et demi. Les licences accordées aux deux entreprises portent sur une exploitation « semi-mécanisée ». Les recettes qu’elles rapporteront aux caisses de l’État burkinabé sont estimées à plus de 433 millions FCFA par an.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *