Port-Autonome-de-Lomé

Togo : Le déficit commercial représente 10% du PIB

Le déficit commercial du Togo s’est creusé de 21% en 2021. Il s’est établi à 707,46 millions $ à la fin de cette année. Un montant qui représente tout de même 10% du produit intérieur brut (PIB) togolais. Dans les détails, le pays a vu ses importations augmenter de 12% pendant l’année écoulée. Celles-ci se sont chiffrées à 1,90 milliard $. La facture s’est notamment appréciée à cause de la hausse des achats de produits pétroliers (+58%).

Les exportations togolaises ont aussi cru sur la période. Elles sont passées à 1,13 milliard $, soit une augmentation de 7,7% par rapport à 2020. Elles ont surtout été tirées par les ventes de coton qui ont rebondi en 2021 après leur régression en 2020. La hausse des exportations n’a cependant pas suffi à combler l’écart généré par l’explosion des importations dans un contexte marqué par la flambée des prix de l’énergie.

En 2022, les experts estiment que la courbe ascendante du déficit commercial pourrait poursuivre sa montée. Une situation qui sera due aux effets de la crise russo-ukrainienne en cours.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *