Burkina-faso

Burkina Faso : 230 comptes bancaires ouverts au nom du gouvernement sans son autorisation

Le gouvernement burkinabè a récemment découvert que des comptes bancaires ont été ouverts en son nom, sans l’autorisation du ministère des Finances. Le pot-aux-roses a été dévoilé à l’issue d’une mission effectuée en avril dernier.

Celle-ci a permis de recenser 685 comptes bancaires inscrits au nom du gouvernement. 230 d’entre eux n’ont reçu aucun aval des autorités réglementaires avant d’être ouverts. L’information a été dévoilée par le porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo. D’après lui, ces comptes sans permis officiel hébergent, au total, une somme de 103,89 millions $ en devises locales.

Après avoir identifié ces comptes, le gouvernement a pris la décision de les fermer et d’envoyer les fonds qui s’y trouvent au Trésor public. Les structures étatiques directement responsables desdits comptes devront alors suivre la procédure réglementaire pour les rouvrir. Les ministres en charge du dossier ont été chargés, à cet effet, de veiller au respect scrupuleux des lois encadrant la gestion des fonds publics.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *