Importation

Le Royaume-Uni réduit les taxes pour les produits importés depuis les pays en développement

Une centaine de produits importés au Royaume-Uni depuis plusieurs pays en développement, notamment africains, seront exonérés de taxes. Les droits prélevés sur ces produits tels que les aliments, les chaussures et les vêtements seront réduits. Une priorité sera accordée aux denrées qui ne sont pas produites au Royaume-Uni.

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans le cadre du nouveau système commercial des pays en développement. Elle vise à renforcer les liens commerciaux entre l’État européen et les bénéficiaires de l’allègement fiscal. 99% des marchandises importées d’Afrique sont concernées par cette franchise de droits.

Le nouveau système commercial du gouvernement britannique fera économiser plus de 907 millions $ aux importateurs basés au Royaume-Uni. Il facilitera, par la même occasion, les expéditions africaines vers cet État européen.

D’après Anne-Marie Trevelyan, secrétaire d’État britannique au Commerce international, la nouvelle mesure incitera les « entreprises britanniques à acheter plus de produits en provenance des pays en développement ». Elle soutiendra ainsi « les économies en développement du monde entier », a-t-elle ajouté.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *