Ahmed-Idris-Wase

Le Nigeria pourrait se retirer de la Cédéao

La République fédérale du Nigeria menace de quitter la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Ses ressortissants travaillant dans les structures de l’Organisation régionale se voient refuser des promotions. Ils seraient régulièrement « ignorés » par les responsables hauts-placés. Une habitude que ne tolèrent plus les représentants nigérians au Parlement de la Cédéao.

Ahmed Idris Wase, vice-président de la Chambre des représentants du Nigeria et actuellement Premier vice-président du Parlement de la Cédéao, a déclaré que son pays devrait revoir sa position au sein de l’Organisation régionale. Pour lui, il n’est pas rentable que le Nigeria investisse beaucoup d’argent dans le fonctionnement du Bloc ouest-africain sans profiter d’un retour favorable.

« Si vous êtes dans un système, et vous n’obtenez pas de bons résultats, alors que vous y investissez votre argent, il est préférable de le quitter. (…) Oui, nous nous retirerons si nous n’obtenons pas le résultat souhaité » a-t-il indiqué. « Il y a quelques pays qui veulent diriger la Cédéao selon leur propre plan, mais nous ne tolérerons pas cela » a-t-il lancé à l’endroit de l’Organisation.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *