Suppression-subventions-carburant

Nigeria : Les experts en économie recommandent vivement la suppression des subventions au carburant

Le Nigerian Economic Summit Group (NESG) a formulé quelques recommandations à l’endroit du président Muhammadu Buhari et de son gouvernement pour les aider à sortir le pays de la crise actuelle. Les mesures proposées peuvent être exécutées au cours des dix prochains moins, la durée restante du mandat présidentiel en cours. Le document contenant lesdites solutions à la crise a été intitulé : « De l’espoir et du désespoir… pas trop tard pour inverser la courbe ».

Les économistes nigérians y suggèrent la suppression des subventions au carburant qui coûtent trop cher à l’État. Cette mesure doit être immédiatement appliquée sans pour autant affecter les plus vulnérables. Les experts recommandent la fin du système de taux de change multiple. Ce dernier éloigne les investissements étrangers du Nigeria, ont-ils indiqué.

Le gouvernement devrait aussi réduire les financements par emprunt obligataire et opter pour la vente d’actifs nationaux et les financements concessionnels. Il faudra, par ailleurs, autoriser et favoriser l’allocation des devises étrangères à l’industrie manufacturière. « Il est encore possible de renverser la tendance. Il n’est pas trop tard pour sortir la nation du bourbier actuel. (…) Cela nécessite des choix difficiles et des actions décisives » a déclaré Asue Ighodalo, président du NESG.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *