Pr-Addo

S&P dégrade la note de crédit du Ghana, le gouvernement dit être « déçu »

L’agence de notation internationale Standard and Poor’s (S&P) a revu la note de crédit en devises locales et étrangères du Ghana à la baisse. Celle-ci passe de B-/B à CCC+/C. Une tel score traduit des « options de financement du gouvernement limitées ainsi que des réserves budgétaires et externes limitées », a expliqué S&P.

Dans un communiqué publié hier, le ministère ghanéen des Finances a indiqué qu’il était « déçu » que l’agence ait attribué cette note « malgré les politiques audacieuses mises en œuvre en 2022 ». D’après les autorités, la détérioration de la situation économique du pays a été exacerbée par les « chocs externes mondiaux ».

Le gouvernement a toutefois annoncé qu’il œuvrait pour une sortie de crise rapide et imminente. « (…) Les mesures économiques introduites en début d’année porteront bientôt leurs fruits » a indiqué le ministère des Finances.  « Le gouvernement s’est engagé et reste convaincu qu’il réussira à relever ses défis dans les plus brefs délais » poursuit la même source. Il a d’ailleurs engagé des discussions avec le Fonds monétaire international (FMI) pour y parvenir.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *