Bamako

Le Mali veut lancer un emprunt obligataire de 409 millions d’euros

Le Trésor malien revient sur le marché obligataire après plusieurs mois d’absence. Après la levée des sanctions, l’État entend lancer, dès aujourd’hui, un emprunt de 270 milliards FCFA (409,57 millions d’euros).

L’opération permettra au pays d’émettre des « bons de soutien et de résilience, mais aussi d’obligations de relance assimilables » rapporte Jeune Afrique. Les fonds récoltés seront utilisés pour régler les arriérés de dette du Mali.

La dernière émission réalisée par le Trésor malien sur le marché régional remonte en décembre 2021. Le pays avait réussi à l’époque à lever 20,2 milliards FCFA (30,64 millions d’euros). L’opération en cours de lancement risque cependant de se heurter à la méfiance des investisseurs.

Le Mali a vu, au cours des derniers mois, sa note souveraine chuter. L’agence internationale Moody’s lui a récemment attribué un Caa2 avec perspective négative. Rechercher 409,57 millions d’euros serait donc une initiative « plutôt osée » selon l’analyste financier Christian Kouamé Zegbe. Celui-ci doute du succès de cette émission obligataire.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *