ESKOM

Eskom cherche des partenaires financiers pour faire sa transition énergétique

La compagnie électrique publique la plus émettrice de gaz à effet de serre (GES) au monde, Eskom, aura besoin de 71 milliards $ pour assurer sa transition énergétique. Elle s’est donc lancée dans la quête de partenaires financiers qui l’aideront à mobiliser ces fonds. « Eskom ne peut pas se permettre de le faire toute seule. Nous aurons besoin d’un partenariat, que ce soit au niveau multinational ou institutionnel » a déclaré Matthew Mflathelwa, responsable de la stratégie de transition énergétique d’Eskom, cité par Bloomberg.

Les fonds qui seront levés permettront, entre autres à la compagnie, d’opter pour de nouvelles capacités de production électrique. Elle s’en servira également pour réhabiliter et moderniser toutes ses infrastructures de transport énergétique vétustes. Elle pourra alors devenir un producteur d’énergie propre à l’horizon 2030.

Eskom est, à ce jour, l’entreprise qui émet le plus de carbone en Afrique, tous secteurs confondus. Sa pollution fait de l’Afrique du Sud, le premier pays émetteur de GES sur le continent. Eskom produit la quasi-totalité de son électricité à partir du charbon. Sa dette est actuellement estimée à 23,75 milliards $.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *