Adaptation-climat-afrique

Il faudra 331 milliards $ pour l’adaptation climatique en Afrique

L’Afrique aura besoin de 331 milliards $ d’ici 2030 pour s’adapter au changement climatique. C’est ce qu’indique le rapport publié par Global Center on Adaptation (GCA). Sur cette somme, les États africains devront apporter 33 milliards $ à partir de leurs budgets nationaux. Le reste du montant proviendra des partenaires et donateurs nationaux et internationaux.

Les investissements levés devront cibler deux secteurs prioritaires : l’agriculture et l’eau. Ces deux domaines capteront 79% du montant recherché. Les 21% restants seront consacrés à l’énergie, au transport, à l’urbanisme, etc. Le présent rapport a été publié à un moment où l’Afrique commençait à sentir beaucoup plus les effets du changement climatique.

Elle n’est pourtant que très peu responsable des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui sont à l’origine de ce phénomène, soit 5%. Elle devra cependant investir massivement dans son adaptation pour échapper aux conséquences de ce dérèglement.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *