BEAC

L’Afrique centrale connaîtra une croissance de 3,5% en 2022

L’économie de l’Afrique centrale va croître de 3,5% en 2022. Cela ressort des nouvelles prévisions du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC). L’organisme institutionnel a donc revu la croissance régionale à la hausse. Celle-ci devrait être de 3,1% selon les prévisions initiales.

Son appréciation résulte du dynamisme des principaux secteurs d’activités en cette période de relance post-covid. Elle traduit le renforcement des échanges commerciaux entre les pays de la région. La pression inflationniste devrait cependant croître à 3,8% selon la BEAC, soit au-delà du seuil fixé (3%). Cette situation sera notamment due à la flambée des prix des produits de base, surtout alimentaires, sur le marché.

Pour soutenir les efforts des gouvernements de la région, le CPM entend maintenir ses principaux taux directeurs inchangés à la Banque centrale. Par ailleurs, le taux de couverture extérieure de la monnaie montera à 74,4% en fin d’année contre, 64% en 2021.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *