Sasol

Afrique du Sud : Toutes les raffineries pétrolières sont hors service

Toutes les raffineries pétrolières de la nation arc-en-ciel sont désormais hors service. L’un des producteurs de carburant du pays, Sasol, a récemment annoncé un cas de force majeure qui l’a contraint à fermer ses portes. La cause est liée à la cessation de l’approvisionnement de son usine en brut. Celle-ci produisait 108 000 barils de carburant par jour.

Avant elle, plusieurs autres raffineries opérant en Afrique du Sud ont dû arrêter de produire de l’essence. Celle d’Engen a été touchée par un incendie et celle de Glencore a subi une explosion dans ses installations. La plus grande raffinerie du pays, Sapref, a mis un terme à ses activités suite à des inondations. La situation devient de plus en plus critique pour l’économie nationale.

D’après le consultant en énergie, Cytek, ces cas de force majeure entraîneront une hausse de 300% des importations mensuelles de produits pétroliers d’ici 2023. Pour l’heure, le seul carburant produit localement et encore disponible est celui fabriqué à base de charbon. Natref annonce toutefois qu’il reprendra ses activités d’ici la fin du mois en cours. Glencore relancera sa production au cours du second semestre 2022, rapporte Bloomberg.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *