BCEAO

La Bceao lève les sanctions contre le Mali

La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) annonce, ce jour, la levée des sanctions économiques et financières contre le Mali. Ces mesures avaient été imposées le 9 janvier 2022 pour contraindre la junte à accélérer la transition démocratique. La semaine dernière, les Chefs d’États de la Cédéao ont décidé de rouvrir les frontières de leurs pays au Mali. Une décision qui fait suite aux progrès remarquables réalisés par le gouvernement en place pour passer le pouvoir dans les meilleurs délais.

Les sanctions financières et économiques avaient entrainé un défaut de paiement chez le Mali. Elles avaient également empêché le pays d’accéder à ses produits d’importation sous-régionaux. Les opérateurs commerciaux du pays ont vu leurs recettes chuter et les consommateurs maliens ont manqué de denrées auxquelles ils avaient accès.

Dans cette même veine, les États ouest-africains, notamment du Sahel, ont été privés des produits d’exportation maliens pendant plusieurs mois. Goodluck Jonathan, émissaire de la Cédéao pour le Mali, a déclaré que cette crise avait même affecté les nations est-africaines. La levée des sanctions devrait donc ramener l’ordre commercial et économique dans toutes les régions impactées.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *