Bm-rca

RCA : 138 millions $ de la Banque mondiale pour l’électrification

La République centrafricaine (RCA) fait partie des pays les moins électrifiés au monde. Son taux d’accès à l’énergie est inférieur à 15% selon l’Economist Intelligence Unit. Pour résoudre ce problème, la Banque mondiale a décidé d’accorder une subvention de 138 millions $ à cet État africain. Les fonds seront décaissés par l’Association internationale de développement (IDA). Une partie de l’enveloppe sera fournie par le Fonds vert pour le climat (FVC), soit 30 millions $.

Le financement sera dédié au Projet d’accès et de renforcement du secteur de l’électricité (Parse). Celui-ci permettra de mettre en place, des infrastructures de production et de transmission électriques. Les unités existantes seront quant à elles réhabilitées et modernisées. Le projet prévoit par exemple que la capacité de la centrale solaire photovoltaïque de Danzi, située à Bangui, augmente de 25 MW actuellement à 40 MW.

À terme, l’aide de la Banque mondiale et du FVC permettra de fournir de l’énergie à plus de 20 000 ménages dans la capitale centrafricaine et dans les localités environnantes. En dehors des foyers, 300 établissements solaires et 300 centres de santé seront raccordés au réseau électrique.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *