Jessye-Ella-Ekogha

Gabon : Le taux d’endettement chutera de 25% en 3 ans

Les autorités gabonaises pourraient réaliser la performance de réduire de 25%, le taux d’endettement national d’ici 2023. Estimé à 74,7% du PIB en 2020, ce ratio pourrait chuter à 50% à la fin de l’année prochaine. Cette prévision a été faite par le porte-parole de la Présidence de la République, Jessye Ella Ekogha. Il s’exprimait ainsi lors de sa dernière conférence de presse.

La baisse envisagée sera le fruit des efforts du gouvernement visant à limiter l’endettement et à promouvoir le remboursement. D’ailleurs, a rappelé le porte-parole, « il y a eu sur la période, beaucoup de remboursements de dette et peu de nouveaux emprunts ». En 2021, la dette a chuté à 65% du PIB contre 74,7% l’année précédente.

Il ne serait donc pas impossible d’atteindre l’objectif des 50% de taux d’endettement l’année prochaine si les autorités poursuivaient leurs efforts. Le Gabon peut d’ailleurs compter sur sa rente pétrolière, ses crédits-carbone et l’essor de l’industrie du bois pour engranger assez de recettes aux fins d’assurer le service de sa dette.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *