Gaz

L’Espagne devient un fournisseur gazier du Maroc

Le Maroc a reçu sa première livraison de gaz espagnol via le gazoduc Maghreb Europe (GME) mardi dernier. Le pipeline autrefois utilisé par l’Algérie pour exporter du gaz vers Madrid sert désormais à alimenter Rabat. Les autorités espagnoles rassurent toutefois qu’il ne s’agit pas du gaz algérien. « Un procédé de certification garantit que ce gaz n’est pas d’origine algérienne » rapporte une source consultée par l’AFP.

Le ministère espagnol de la Transition écologique a indiqué que le Maroc avait « préalablement acquis » sur le marché international, le gazoduc qui l’approvisionne désormais en gaz espagnol. Cette première expédition marque le début d’une nouvelle relation commerciale entre le Royaume chérifien et l’Espagne. La brouille entre l’Algérie et cette dernière est née de la crise relative au Sahara occidental.

Elle résulte de l’adhésion de l’Espagne à la cause marocaine sur la question du Sahara occidental. Les autorités algériennes ont récemment suspendu un traité de coopération et de bonne amitié avec Madrid. Ce conflit diplomatique ne les empêche toutefois pas de fournir du gaz à l’Espagne, conformément aux accords commerciaux en vigueur.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *