BAD-GB

Le Royaume-Uni accorde 2 milliards $ à la BAD pour des projets climatiques

Le Royaume-Uni a mis en place une garantie de prêt de 2 milliards $ pour la Banque africaine de développement (BAD). L’institution s’en servira pour aider les gouvernements à mettre en œuvre leurs différents projets climatiques. L’information a été donnée par le président de la BAD, Akinwumi Adesina. L’aide du gouvernement britannique permettra de libérer plus de fonds pour l’adaptation climatique en Afrique.

Les dirigeants du continent estiment qu’il faudra 33 milliards $ par an pour lutter contre les effets du changement climatique. Les fonds permettront notamment de fortifier les côtes maritimes, de construire des ponts et des routes résistants au climat et de lutter contre la désertification.

L’aide extérieure sera toujours la bienvenue en Afrique, selon le président de la BAD. D’autant plus que le continent est la plus grande victime des effets du changement climatique dont elle n’est quasiment pas responsable. « Vous ne pouvez pas atteindre le net zéro avec un financement zéro » a-t-il déclaré lors d’un entretien avec Bloomberg.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *