champs-coton

Cameroun : Le portefeuille actif de la BID atteint 1,1 milliard $

Le portefeuille actif de la Banque islamique de développement (BID) est actuellement estimé à 1,1 milliard $. L’information a été donnée par le directeur-pays de l’institution, Anasse Aissani. Celui-ci a été reçu cette semaine en audience chez le ministre des Finances Louis Paul Motazé. Les deux ont discuté des relations économiques et financières qu’entretiennent la BID et le Cameroun.

Les fonds fournis par la banque à Yaoundé sont utilisés pour la mise en œuvre de divers projets relevant des domaines à fort potentiel de développement, notamment les infrastructures et l’agriculture. Contrairement aux financements habituels, ils permettent à l’État de ne pas payer des taux à intérêt trop élevés. L’un des principaux bénéficiaires de la BID au Cameroun est la Société de développement du coton (Sodecoton).

L’entreprise recevait chaque année, auprès de l’institution, une enveloppe de 20,81 millions $. Cette somme a été fortement revue à la hausse au cours de la campagne cotonnière 2017-2018. Elle est alors passée à 104 millions $. Une telle hausse permet à la société de payer, à l’avance, ses 250 000 producteurs et de s’approvisionner convenablement en engrais et intrants agricoles.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *