Attaque-terroriste-Mali

Mali : Des attaques terroristes font 132 morts à Diallassagou

Plusieurs villages de la commune de Diallassagou ont subi des attaques terroristes le week-end dernier. Hier soir, les autorités ont annoncé que 132 civils ont perdu la vie. Des exécutions ont eu lieu dans les environs des villages ciblés. Des habitations, marchés, boutiques et véhicules ont été saccagés et incendiés. Plusieurs têtes de petits et grands bétails ont été emportées et des centaines de villageois ont dû fuir les lieux. Les djihadistes « ont brulé certaines parties des villages et kidnappé des gens » témoigne un habitant cité par RFI.

Aucun groupe n’a encore revendiqué cette attaque jusqu’à présent. Les autorités accusent cependant les djihadistes de la Katiba Macina affiliée à Aqmi. Ceux-ci auraient commis ces atrocités pour répondre à l’intervention de l’armée malienne et des forces russes dans la zone abritant lesdits villageois. Les terroristes reprochent aux villageois d’avoir collaboré avec elles. Cela faisant, ces derniers auraient violé un accord de paix intercommunautaire conclu en février dernier à Diallassagou. Le traité a permis de calmer les tensions et les conflits dans la région jusqu’au week-end dernier.

Les déplacés en appellent aux autorités maliennes et à « tous ceux qui peuvent (les) aider ». La Minusma a contacté les dirigeants du pays et entend envoyer une mission d’appui à la protection des civils dans la zone touchée par ces attaques meurtrières. Le gouvernement a quant à lui décrété un deuil national de 3 jours qui démarre aujourd’hui. Il a également présenté ses condoléances aux familles et proches éplorés.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *