Économies-africaines

Afrique : Économies résilientes, populations vulnérables

L’Afrique a fait preuve de résilience économique depuis l’année dernière. Aujourd’hui encore, elle continue d’avoir les meilleures perspectives de croissance à l’échelle mondiale. Cette année, son progrès économique s’établira à 3,7%, selon les prévisions de la Banque mondiale. L’Europe et d’autres régions devraient quant à elles connaitre une récession.

« On est à des niveaux de confiance qui dépassent ceux d’avant la pandémie » fait savoir Emmanuel Gradet, directeur général Afrique francophone au cabinet Deloitte, cité par RFI. L’économiste franco-béninois Lionel Zinsou, ajoute même que « l’Afrique est nette gagnante en ce qui concerne les prix agricoles, de l’énergie et des prix des matières premières minérales ».

La résilience économique du continent ne suffit toutefois pas à garantir l’épanouissement de ses populations. La plupart d’entre elles sont très vulnérables et subissent, de plein fouet, les effets des crises locales et extérieures. Le conflit russo-ukrainien affecte déjà la vie de millions de personnes qui se trouvent en situation d’insécurité alimentaire.

« En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs pays ont restreint ou suspendu leurs exportations pour garantir leur sécurité alimentaire. (…) Nous sommes donc préoccupés par le ralentissement de la croissance mondiale et de la disponibilité pour l’Afrique de certains produits tels que le blé et les engrais » a déclaré le président ivoirien, Alassane Ouattara. Il s’exprimait ainsi à l’occasion de l’Africa CEO Forum qui a démarré depuis hier.

D’après Lionel Zinsou, « il y a des gens qui peuvent représenter jusqu’au tiers de la population qui vont être extrêmement éprouvés. On risque d’avoir des gens qui repassent très fortement sous le seuil de la pauvreté ». Les experts recommandent aux politiques africaines de parvenir à une harmonie entre la résilience économique et les conditions de vie des populations.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *