Kenya

La croissance économique du Kenya ralentira de 2% en 2022

L’économie du Kenya va croître de 5,5% en 2022 contre 7,5% en glissement annuel. Cette contreperformance sera due aux effets de la guerre en Ukraine, selon la Banque mondiale. Elle se poursuivra jusqu’en 2023 où le pays enregistrera une croissance économique de 5,2%.

Les prévisions de la Banque mondiale diffèrent de celles de la Banque centrale du Kenya et du ministère des Finances du pays. Les deux s’attendent respectivement à des croissances de 5,7% et 6% en 2022. C’est un coup dur pour le pays le plus émergent de la région est-africaine. La nation ne s’est pas suffisamment relevée de la pandémie de Covid-19 qu’elle est déjà confrontée à une nouvelle crise. D’après la Banque mondiale, « les prix élevés des produits de base augmenteront les coûts d’importation ».

La même source indique que le Kenya connaîtra un déficit budgétaire avant les élections générales prévues pour août 2022. En 2020, l’économie kényane a subi la première contraction de ces trois dernières décennies. Une récession de -0,3% qui a ébranlé ses perspectives durant toute la période de la crise sanitaire.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *