SID-BADEA

La SID fournit 40 millions d’euros pour les entreprises camerounaises

La Société islamique pour le développement du secteur privé (SID) a mis en place une ligne de crédit de 40 millions d’euros au niveau d’Afriland First Bank. Les fonds ont été mobilisés avec le soutien de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea). Ils seront investis dans les entreprises camerounaises.

Cette ligne de crédit vise deux objectifs. Le premier est « d’accroître davantage son engagement (celui de la BID, ndlr) sur le segment des PME et PMI ». Le second est de « promouvoir le financement islamique dans le milieu de l’entreprise ».

La mise en place de cette ligne de crédit a été actée par une convention récemment signée par la SID et Afriland First Bank. Cette aide « confirme notre engagement à renforcer l’impact des financements islamiques dans le développement des PME camerounaises » a déclaré Ayman Sejiny, président de la SID.

Afriland First Bank est, poursuit-il, le « pionnier de la finance islamique en Afrique centrale et l’institution leader du secteur bancaire camerounais ». Afriland bénéficie ainsi de sa troisième ligne de crédit auprès de la SID. Les trois financements se chiffrent désormais à 100 millions d’euros, rapporte Investir au Cameroun.  

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *