baisse-décès

Covid-19 : Les décès en Afrique vont chuter de 94% en 2022

Les décès causés par la pandémie de Covid-19 vont chuter d’environ 94% cette année. C’est ce qu’a déclaré Matshidiso Moeti, directrice de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique. Dans son analyse, l’institution onusienne estime que le nombre de morts devrait s’établir à 60 par jour, contre 970/j en 2021. La réduction du taux de létalité sera due à la hausse des chiffres de vaccination et au renforcement de l’immunité naturelle sur le continent.

L’Afrique devrait enregistrer près de 23 000 décès en 2022. Elle en avait dénombré plus de 250 000 l’année précédente, selon les données de l’organisation. Celle-ci révèle par ailleurs que le nombre de décès causés par le virus dans les pays riches et en Afrique australe était deux fois supérieur à celui des autres nations africaines. Une situation notamment due au risque élevé de comorbidité dans ces endroits.

L’Afrique demeure le continent le moins vacciné contre la Covid-19 à l’échelle mondiale à cause du retard de la distribution de vaccins. Aujourd’hui, les stocks sont pleins et les pays du continent ont du mal à inoculer le sérum. D’après Moeti, « le travail n’est pas encore terminé. Chaque fois que nous nous asseyons pour nous détendre, la Covid-19 s’embrase à nouveau. La menace de nouvelles variantes reste réelle et nous devons être prêts à faire face à ce danger omniprésent » rapporte Aljazeera.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *